Communiqué CGT STMicroelectronics :

 Scandale social, économique, politique !

Les suppressions d’emplois massives dans le monde et en France sont un scandale social et une énorme aberration économique. Le PDG veut détruire la partie la plus avancée de ST sur le plan des produits, de la complexité entre le logiciel et le matériel. Ceci menace aussi directement les technologies les plus avancées, compromettant par là l’indépendance stratégique technologique. C’est inacceptable. Détruire le numérique en plein essor de l’économie numérique, il fallait oser !

Ces suppressions sont aussi un scandale politique au vu des subventions publiques versées à l’entreprise pour précisément faire l’inverse de ce que fait aujourd’hui le PDG. Les efforts consentis depuis 30 ans ne doivent pas être gâchés par une politique de court terme au service des dividendes.

Le ministère de M. Macron est en cause. Lors des diverses rencontres avec les syndicats tenues depuis mai 2015  les représentants du Ministère avaient dit :  « pas de restructuration avant une nouvelle stratégie ».

Nous avons une restructuration et des suppressions d’emplois . Où est la nouvelle stratégie ? Où est le redéveloppement ? On note que le prochain rendez-vous avec le cabinet de M.Macron est fixé au 24 février… soit presque un mois après les annonces de ST !!

Nous allons continuer sur la durée le combat sur le plan économique. La comparaison des ventes 2015 par rapport à 2014 montre le déclin de l’entreprise, qui affecte tous les secteurs et la politique sociale, et qui amène progressivement ST en dessous de la taille critique. Tous les secteurs – à commencer par ce qui reste du « numérique » – sont menacés par le maintien de la même politique financière de court terme et boutiquière menée par les mêmes dirigeants. L’arrêt du numérique ne règlera aucun des problèmes de ST et entraînera les autres secteurs dans des difficultés plus grandes.

Le CGT continuera à promouvoir pour ST une stratégie de développement en dénonçant la distribution de dividendes et en réclamant le départ de l’équipe.

Nous en appelons aux salariés du Groupe, à toute la population et aux forces concernées, pour soutenir notre projet pour ST. Il faut agir plus fortement pour s’opposer à un repli qui n’a rien d’irrémédiable.

Seul un rapport de force plus important peut changer la donne.

Contacts Marc LEROUX 0686264303

Une réaction à “Communiqué CGT STMicroelectronics :

  1. La CFDT semble sereine (interview de son DS sur France bleu isere)
    mais ca m’etonne pas qu’ils soutiennent les postions du gouvernement