Egalité femmes-hommes à STMicroelectronics

Procédure juridique

11 femmes de ST Grenoble et Crolles ont déposé plainte aux prud’hommes contre STMicro pour faire valoir leur droit à l’égalité professionnelle. Toutes les catégories professionnelles sont concernées : opératrices, techniciennes et ingénieures. Les audiences auront lieu les 7 et 8 septembre 2017. Si cela paraît loin, les enjeux sont importants pour toutes les femmes de STM.

Nouvel accord

Des négociations pour un nouvel accord triennal vont être convoquées prochainement. La direction a déjà essayé de préparer ce nouvel accord avec les seuls signataires du précédent (CFDT et UNSA)…

Nous travaillons actuellement sur une liste de propositions et de revendications que nous partagerons avec vous bientôt. Cela fait 10 ans déjà que la direction négocie des accords sur l’égalité professionnelle sans que les inégalités de salaires et de déroulement de carrière entre les hommes et les femmes ne soient réduites de façon visible

Nous avons besoin de l’implication de tous et de toutes pour que l’égalité professionnelle progresse à STM.

Car contrairement à ce que pense la direction, la discrimination à STM, c’est comme le nuage de Tchernobyl, elle ne s’est pas arrêtée à l’extérieur des murs de l’entreprise.

Les commentaires sont fermés.