VENTE DE MORPHO A OBERTHUR

ET LES PUCES DANS TOUT CA ?

SAFRAN est en passe de vendre sa filiale MORPHO à Oberthur. L’autre candidat était GEMALTO. MORPHO est spécialiste de la biométrie et de la sécurité. « Une pépite technologique française », dit la presse. OBERTHUR est dirigée par M.Lamouche (éjecté de ST quand il était en train de redresser STEricsson) et contrôlé par un fond financier US, ADVENT. Le gouvernement aurait obtenu des garanties de ADVENT-OBERTHUR sur le maintien de l’emploi et des sites en France, et sur le contrôle des activités stratégiques (Sécurité). Soit.

En quoi cela concerne les puces électroniques et STMicroelectronics ?

GEMALTO, OBERTHUR et MORPHO sont des clients de ST, dans le secteur des cartes à puces. Ces trois sociétés achètent pour environ 1,5 Milliard $ de puces dans ce domaine, dont à peine 300 Millions $ à ST. Les deux leaders sont NXP et INFINEON.

On voit donc que l’enjeu est important. L’Etat, actionnaire de ST, est aussi (GEMALTO) ou sera (OBERTHUR) présent dans le capital de GEMALTO et de MORPHO-OBERTHUR via le Fond Stratégique d’Investissement (FSI). Et les puces de ST sont conçues et – pour l’instant – produites en France dans ce domaine.

Il serait donc important que l’Etat (le gouvernement) qui a favorisé la reprise par Advent, fasse en sorte :

  • que MORPHO continue à se fournir chez ST, ce qu’il fait aujourd’hui pour l’essentiel
  • qu’OBERTHUR renforce ses liens alors qu’il vient de faire le contraire, en choisissant un autre fournisseur (INFINEON) pour un marché important (plus de 100 Millions $)
  • de renforcer aussi les liens avec GEMALTO

Cet aspect de filière entre ST et ces utilisateurs n’a, si l’on en croît les informations publiées, pas été abordé dans les discussions sur la vente de MORPHO

De même cela fait des mois que le gouvernement est devenu muet sur la situation de STMicroelectronics en général, qui poursuit la même stratégie financière sans perspective de redéveloppement, avec la même équipe dirigeante et les réductions d’emplois associées.

CGT STMicroelectronics France 10 octobre 2016

2 réactions à “VENTE DE MORPHO A OBERTHUR

  1. Faut croire que ST n’est pas Alstom ni meme Ecopla
    St ne représente rien en tant que perspectives electorales pour l’instant