Négociation à STMicroelectronics pour un accord Égalité Femmes-Hommes

Être une femme à ST (tract complet : Negociations ST 2017 Egalité Hommes-Femmes)

2017 : nouvel accord, la négociation se termine. Zoom sur les principaux points

  1. Communiquons à tout va : Il est plus facile de communiquer que de traiter les problèmes à la racine…Comme les accords précédents, beaucoup de blabla sur la communication externe et interne.
  2. Embauches et mixité : Les objectifs d’embauches de femmes sont un peu plus ambitieux, mais « à l’aune des candidatures féminines reçues »…
  3. Évolution professionnelle : La direction « favorise » beaucoup et « compte sur le volontariat » des femmes et des managers pour que les choses changent. Pas question d’aller au-delà. Quelques avancées…
    • L’accord rend plus facile le passage d’un métier à l’autre (opération « vis ma vie », reconversion possible vers le « cœur de métier » et métiers peu féminisés…),
    • Il contient des objectifs d’amélioration de la mixité, peu ambitieux certes, mais c’est nouveau
    • La direction s’engagerait à revoir le positionnement de toutes les femmes des JG13 à 18.
  4. Rémunération : La direction fait le constat qu’il n’y a plus de problème d’écart de salaires entre les hommes et les femmes à STM « à niveaux de responsabilité équivalents ».
  5. Vie pro/Vie privée : Pas grand-chose de neuf… à part une meilleure formalisation des objectifs lors d’un changement de rythme de travail et lors des demandes de congé parental partiel.

Conclusion

À part la mesure concernant les possibilités de reconversion professionnelle, la plupart des revendications de la CGT n’ont pas été prises en compte :

  • Expertise externe,
  • Prise en charge des frais de garde pour les déplacements exceptionnels,
  • Aide sur les frais de garde pour les postés
  • Fin du « profil référent » au profit d’une méthode incluant la prise en compte de l’évolution de carrière,
  • Jours « enfants » malades proportionnels au nombre d’enfants,
  • Fin des réunions à 17 h 30…

Si des avancées existent, elles sont timides et surtout ne doivent pas nécessiter de budget. La direction prend soin de rédiger le texte de manière à se dédouaner si rien ne se passe pendant trois ans. Aux femmes de prendre leurs droits et leur carrière en main pour ne pas attendre la fin des inégalités pour la nuit des temps !

A voir : « Paye ton TAF », Un blog qui regroupe des centaines de témoignages courts sur le sexisme au travail

Une réaction à “Négociation à STMicroelectronics pour un accord Égalité Femmes-Hommes

  1. Merci pour ce tract. Mais je ne partage pas certaines conclusions de la CGT notamment sur les points suivants :
    – Prise en charge des frais de garde pour les déplacements exceptionnels,
    – Aide sur les frais de garde pour les postés
    En gros cela veut dire que seules les femmes seraient concernées par la garde des enfants. La garde des enfants, la récupération des petits après la journée scolaire, c’est aussi la responsibilité des hommes. Tant que des mesures spécifiques, à vises « égalitaires », intégreront que « femmes = enfants » et « mecs = pas de contrainte familiale », on n’est pas prêt de sortir des codes de genre dans lesquels la société nous enferme.