Ça peut vous arriver…

Dans les prochains mois, un courrier:

Madame, Monsieur,

Nous avons le regret de vous informer de votre licenciement pour raison économique, en raison des difficultés de notre filiale française. ..

et dans le même temps … dans un mail

Nous avons le plaisir de vous convier à un verre de l’amitié suite aux excellents résultats trimestriels mondiaux annoncés par notre board …

Car suite aux ordonnances, les difficultés de l’entreprise s’apprécieront au niveau purement français ! Une aubaine pour les multinationales !

Combattons ces ordonnances : prochaine action le jeudi 21 septembre

Les commentaires sont fermés.