Réseau syndical mondial ST

Les 21 et 22 septembre les syndicats CGT, CFDT et CFE-CGC de ST FRANCE accueillaient à Grenoble leurs camarades italiens, malais, maltais, en présence de Kan Matsuzaki d’ Industri’ALL, la structure syndicale mondiale. Les collègues marocains participaient aux travaux par liaison internet.

C’était la deuxième rencontre de ce type. Après un état des lieux par pays, les délégués ont échangé sur les conditions de travail et la sécurité, et l’égalité femmes/hommes. Des axes de travail ont été définis : obtenir une négociation pour un accord mondial entre syndicats et direction de ST garantissant un certain nombre de droits dans tous les pays, poursuivre le travail sur les thèmes cités plus haut notamment. Le Dauphiné Libéré, France Bleu Isère notamment ont parlé de l’événement.

Ce travail international à des racines anciennes à ST. Dès la création de l’entreprise la CGT et la CGIL ont travaillé ensemble. Puis il y a eu les échanges dans le comité européen entre les syndicats italiens, français, maltais et des représentants allemands et belges.

Enfin, à partir de 2016, avec l’aide de l’association React, le lien s’est établi avec les syndicats marocains et malais. Une action internationale « Fronde printannière » s’est déroulée sur les sites de ST en mars avril 2016. Le thème était « Changez la stratégie » et « Zéro dividende ». Puis le réseau s’est constitué officiellement sous l’égide d’Industri’ALL. Les camarades marocains sont venus à Milan rencontrer les salariés en novembre 2016. La bataille pour garantir les droits et pour faire avancer les revendications se poursuit !

Les commentaires sont fermés.