STMicroelectronics : Pour un vrai retour social vers les salariés !

Lettre envoyée à la direction

 Madame, Monsieur,

Les résultats financiers de l’entreprise rendent possible et nécessaire un retour social vers les salarié-e-es, ceux-ci étant, comme vous le savez, l’élément clef de la réussite de l’entreprise.

Ce retour social doit tout d’abord concerner les salaires. Après des années de vache maigre, il est nécessaire d’avoir cette année, pour tou-tes-s les salarié-e-s un niveau d’augmentation nettement supérieur à l’ordinaire, sans laisser une seule personne sur le bord du chemin.

Outre ce point fondamental, un certain nombre de questions sociales se posent. La liste suivante n’est pas exhaustive, et fait l’objet de discussion avec les salarié-e-s. Citons :

  • la nécessité d’embauches en CDI
  • le maintien de notre régime « frais de santé » sans toucher aux solidarités qui le caractérisent
  • le rattrapage des retards salariaux et de carrière des femmes
  • la protection des salariés handicapés ou devenant inaptes
  • le maintien de la subrogation

Concernant l’intéressement, la CGT, non signataire de ce texte car en désaccord avec les critères et le mode de calcul, a été alertée par des publications de diverses organisations syndicales qui font état de discussions avec vous (dans quel cadre ?). Nous trouvons proprement stupéfiant qu’il y ait, aux dires des signataires de l’accord, un risque d’intéressement identique voire plus bas, cette année. Pour la CGT, le BA BA est que, dans le contexte actuel, vous assuriez un intéressement nettement supérieur à la « norme » par ailleurs fort basse en vigueur à ST.

Toutes ces questions sociales doivent être traitées au plus tôt. Nous vous demandons donc de convoquer une réunion de tous les syndicats pour négocier et renégocier réellement de ces sujets.

Nous n’en oublions pas pour autant notre vigilance concernant la stratégie économique de l’entreprise, qui reste essentiellement financière et n’assure pas selon nous un avenir durable à l’entreprise.

Nous vous informons que dans ce contexte de revendication d’un véritable retour social, notre syndicat organisera le 5 avril une journée d’information et de mobilisation.

Le 5 avril, on envoie un message à la direction : il n’y a pas que les actionnaires qui comptent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *