STMicro : le mauvais élève

L’action se poursuit pour que STMicro accepte d’appliquer la « prime Macron » pour le pouvoir d’achat. La pétition CGT-CGC-CFDT se signe bien.

Un nouveau rassemblement a eu lieu jeudi 7 mars à Crolles, CGT-CFDT-CAD, avec 150 personnes environ.

Tout cela a donné lieu à plusieurs articles, dans « L’Humanité », « Place Grenet », « L’Usine Digitale » et grande première, ST ouvrait le dossier le dossier « prime Macron »consacré par France 2 au Journal de 20H vendredi 8 mars. France 2 avait envoyé une équipe couvrir le rassemblement de Crolles.

Vous pouvez retrouver les liens de ces articles ci-dessous :

https://www.placegrenet.fr/2019/03/07/crolles-stmicroelectronics-prime-macron/232266

https://mobile.france.tv/france-2/journal-20h00/914751-journal-20h00.html

Ceci dit, rien n’est réglé. La direction campe sur sa position. Le 13 mars, devraient être connus les résultats de l’intéressement.
Le sentiment qui prédominait lors du rassemblement de Crolles est qu’il était vraiment anormal d’être obligé d’agir pour obtenir cette prime. Une multinationale du CAC40. Qui fait plus d’un milliard de bénéfices. Où l’Etat est actionnaire. Qui reçoit d’importantes subventions publiques. Et qui refuse de répondre à l’invitation du Président de la République…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.