Réunion ST France Covid Mercredi 9

Ce mercredi 9, une nouvelle réunion avec les syndicats est prévue à ST France. La CGT défend le point de vue suivant :

Nous constatons que l’épidémie re- progresse nettement même si un certain nombre de progrès ont été faits dans la prise en charge des malades.

Dans le contexte actuel, les pouvoirs économiques et publics priorisent de fait (à l’inverse de ce qui s’était passé en mars) le fonctionnement économique. Il faut donc être vigilant à l’aspect « santé » qui peut avoir tendance à être mis en seconde position, le port du masque exonérant de tout autre mesure. Alors que le masque bien qu’utile ne règle pas tous les problèmes de contamination.

Nous soumettons les points suivants :

1. Dans cette logique de précaution, nous réinsistons tout d’abord sur la nécessité de réutiliser fortement le télétravail « spécial Covid », partout, dans un périmètre plus large que celui de notre accord. Par rotation sur la base de 2/3 jours semaine, et sur volontariat. Ce n’est pas le point de vue de ST qui freine des quatre fers. Et pourtant le télétravail a montré son efficacité. Et pourtant la diminution de l’effectif présent sur sites permet par exemple de réduire les risques dans les cantines, les transports etc.

2. Concernant les parties industrielles, nous recommandons la mise en place de mesures permettant de limiter les contacts sans renforcer les contraintes, c’est à dire dans les faits des mesures type Crolles (où la réduction du temps de travail permet des décalages entrées/sorties sans aggraver les contraintes sur les salaries)

3. Concernant l’obligation du port du masque en plus des cagoules à Crolles et Rousset,

  • nous constatons que ST n’a pas obtenu de dérogation ce qui pose question sur tout ce qui a été dit concernant le caractère protecteur des systèmes de circulation d’air des salles-blanches. Notre syndicat de Crolles s’est exprimé sur ce point. (voir article sur ce site)
  • tant que cette dérogation n’a pas été obtenue et si ST maintient son interprétation qu’elle devrait imposer un masque partout en plus de la tenue nous demandons des mesures de pause supplémentaire sachant que ce masque est très pénible à porter en plus des équipements habituels; on pourrait aussi étudier le remplacement de la protection intégrée actuelle par une protection intégrée qui satisferait aux règles sanitaires

4. Parents d’enfants confinés : dans l’attente des mesures gouvernementales nous demandons l’octroi de jours pour garde des enfants renvoyés pour cause du Covid

5. Personnes vulnérables : demande de compléter à 100% le peu de personnes concernées; demande d’extension aux femmes enceintes

5. Protocole de prise en charge des cas Covid et contacts

nous demandons des règles claires nationales. Nous avions préconisé il y a une semaine ce qui suit, sachant qu’en plus dès vendredi la période de quinzaine risque de passer à 7 jours :

  • si une personne est testée +, normalement il y a arrêt de travail pendant toute la période d’isolement;
  • si une personne a des symptômes, prise en charge par ST de son isolement dans l’attente du résultat du test, s’il n’y a pas arrêt de travail; demande que la médecine du travail fasse l’arrêt de travail si nécessaire (elle en a les moyens juridiques en cette période Covid, mais ST rechigne à le faire)
  • si une personne est définie « cas contact » (ceci correspond à un certain nombre de conditions précises), demande que ST prenne en charge la personne (ou arrêt médecin du travail si pas arrêt médecin) pendant la période d’attente des résultats du test, et pendant la période entre les deux tests. Il faut aussi faire attention à une vision restrictive des cas contacts, car les masques, bien qu’utiles n’empêchent pas toutes les contaminations.
  • dans tous les cas, refus qu’on prenne des congés des salariés ou qu’on les y incite (comme cela a été le cas à Rousset par exemple)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.