Actions en justice pour l’égalité femmes – hommes

Un an après avoir été mise en demeure, la succursale d’Île-de-France du groupe bancaire Caisse d’Epargne est assignée en justice par la CGT, pour discrimination envers les femmes.

https://www.humanite.fr/sexiste-la-caisse-depargne-694623

https://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/051020/l-action-de-groupe-nouveau-moyen-de-combattre-les-inegalites-entre-femmes-et-hommes-au

Un article paru en juin donnait d’autres informations sur l’origine de cette procédure

https://www.editions-legislatives.fr/actualite/la-cgt-lance-une-action-de-groupe-contre-les-inegalites-f-h-a-la-caisse-d-epargne

Rappelons qu’à STMicroelectronics, onze femmes, salariées de Crolles et Grenoble, de toutes catégories professionnelles confondues (opératrices, techniciennes, cadres) ont engagé en 2015 des procédures pour discrimination portant sur les inégalités de carrière et de salaire envers leurs homologues hommes. A cette date les procédures de groupe n’existaient pas; elles ont été introduites dans ce domaine en 2016.

Les procédures de ces femmes envers ST sont toujours en cours. Les questions soulevées portent notamment sur la méthode utilisée par l’entreprise pour évaluer les discriminations de genre.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.