Préparons les luttes de début 2021 !

En ce Noël « covidé », il n’y a pas vraiment eu de trêve sociale à ST. En décembre, si un protocole de fin de conflit a été signé à Crolles sur des revendications de site, les mouvements de grève se sont poursuivis à Bouskoura (Maroc) et au Test de Grenoble, en lutte depuis 7 semaines. En dehors de Crolles, où les débrayages ont duré cinq semaines, des débrayages et assemblées ont eu lieu plusieurs fois à Rennes R&D. A Tours pas de débrayage mais une campagne d’affiches intersyndicales. Plusieurs réunions Zoom intersites se sont tenues le jeudi.

Une effervescence qui témoigne que le « 0% » décrété par M. Chéry ne passe pas.

Pour y répondre la direction a notamment annoncé des négociations salariales 2021 « avant le 1 mars » avec « un budget associé d’augmentation annuelle » et le 1 avril comme date d’effet ! Charmantes annonces consignées dans un « accord » fixant un calendrier pour le premier trimestre 2021 (la CGT n’a pas signé ce texte car il fait une croix sur le « 0 » de 2020 alors que nous comptons bien revendiquer pour 2021 ET 2020)

http://stmicro.reference-syndicale.fr/2020/12/01/le-temps-est-venu/

La direction a aussi annoncé un « calendrier de réunions ». Le voici :

  • 14 janvier : négociation pour le nouvel accord d’intéressement triennal
  • 19 janvier : négociation sur les moyens de communication syndicaux
  • 21 janvier : réunion de bilan de la Qualité de Vie au Travail Numéro 2 (!)
  • 28 janvier : réunion de négociation relative à la rémunération

Pour transformer un calendrier en actes favorables aux salariés, et face à une direction clairement « anti-sociale », une mobilisation forte est indispensable. Passons des fêtes les meilleures possible pour être en forme pour nos luttes de début 2021 !

http://stmicro.reference-syndicale.fr/2020/12/23/stmicro-lanti-sociale-numero-3-80e-ou-une-gourde/

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.