STMicro, « l’anti-sociale », Numéro 3, 80€ ou une gourde

Nous avons décrit dans deux articles la politique « anti-sociale » de STMicroelectronics, comparée (« benchmarquée » dirait-on en jargon-direction) à deux sociétés de haute-technologie du bassin d’emplois de l’Isère.

http://stmicro.reference-syndicale.fr/2020/12/09/stmicro-anti-sociale-anti-citoyenne-suite/

http://stmicro.reference-syndicale.fr/2020/12/08/stmicro-lanti-sociale-lanti-citoyenne/

En cette période de fin d’année, c’est la mode des « cadeaux ». Et là aussi la comparaison est édifiante.

Du côté de SOITEC et de son site de Bernin, à deux pas de Crolles, « (…) chacun des 1 271 salariés de Bernin a effectivement reçu un chèque-cadeau d’une valeur de 80 € à dépenser dans un des commerces partenaires. « Des commerçants qui participent à la vitalité de nos villes et villages. Cette initiative, concrète et solidaire, illustre parfaitement le Pacte économique local dans lequel notre territoire s’engage au côté de Soitec », a souligné Julien Lorentz, le vice-président en charge du commerce, de l‘artisanat et des services au Grésivaudan. » (Dauphiné Libéré)

https://www.ledauphine.com/economie/2020/12/22/isere-soitec-une-entreprise-iseroise-offre-100-000-de-cheques-cadeaux-a-ses-salaries-a-utiliser-dans-les-commerces-locaux

Du côté de ST, les salarié.e.s du site de Grenoble ont eu droit aussi à un cadeau… en la matière une GOURDE !!! Oui, une GOURDE !!!

 

Les commentaires sont fermés.