Intéressement, préliminaires…

Une réunion préliminaire s’est tenue vendredi 18 / 12

La direction a présenté le bilan de l’accord triennal actuel, qui se termine fin décembre, et qui doit être renégocié en 2021.

Pour rappel cet accord est partiellement proportionnel aux salaires (plancher, borne en haut, une part fixe et une part variable proportionnelle aux salaires);  varie en fonction de divers critères plus ou moins compréhensibles; et il est tellement bas qu’il fait régulièrement l’objet de « compléments »… le « meilleur » étant cette année où la direction propose un complément avant même qu’on connaisse sa valeur de l’intéressement !

La direction a demandé les avis des syndicats.

Pour la CGT nous avons mis l’accent sur les points suivants :

  • ST pratique une politique de redistribution des richesses très faible pour ses salarié-e-s avec les salaires en premier – les 0% de cette année !!- , la participation aux bénéfices  à 0 car ST réalise des montages  fiscaux qui nous empêchent d’en avoir une, alors que pourtant une bonne partie des richesses mondiales de ST sont faites en France. Et enfin l’intéressement est très faible et de plus inégalitaire. Tout cela est en opposition complète avec les rémunérations pharaoniques des dirigeants , des dividendes toujours  élevés, des distributions d’actions gratuites concentrées – si on regarde les valeurs distribuées – sur les dirigeants et une petite minorité de hauts cadres ayant déjà de très bonnes rémunérations
  • Partant du fait que  l’intéressement est un dispositif d’épargne salariale lié aux résultats et/ou aux performances de l’entreprise, nous voulons que celui-ci soit égalitaire et nettement plus élevé ! Il faut que le célèbre « on est tous dans le même bateau » soit accompagné d’actes concrets!
  • Pour beaucoup de bas salaires à ST, l’intéressement ne peut être une trop grande variable qui fait le yoyo en fonction des résultats financiers, il doit garantir un plancher à quatre chiffres chaque année. Sachant aussi que les modalités de placement de l’intéressement  permettant un abondement sont moins utilisées par les bas salaires, qui sont très souvent contraints  de le percevoir immédiatement  pour subvenir à leurs besoins
  • La participation au bénéfices  est un mécanisme de redistribution des bénéfices de l’entreprise aux salariés.  C’est ce mécanisme qui pourrait varier selon les responsabilités et donc des salaires! Mais là étant à 0 , pour le coup il est égalitaire mais nul!
  • Pour finir nous sommes  aussi intervenus sur les mouvements sociaux en cours qui montrent le mécontentement général auquel la direction doit répondre dans les divers domaines.

Prochaine étape pour l’intéressement le 14 Janvier 2021

Prochaine étape pour les « rémunérations » le 28 Janvier 2021

La CGT va discuter avec ses syndiqué-e-s dans ses syndicats CGT ST France de l’ensemble de ces questions liées au sujet majeur de la redistribution des richesses dans l’entreprise

Bonnes fêtes !

A LIRE http://stmicro.reference-syndicale.fr/2020/12/23/stmicro-lanti-sociale-numero-3-80e-ou-une-gourde/

Les commentaires sont fermés.