Négociation ST France sur les Risques Psycho- Sociaux du 22/01/2014

Le 22 janvier 2014 a eu lieu un nouveau volet des négociations RPS (Risques Psycho Sociaux) La Direction y a présenté une première ébauche de projet d’accord, bien loin des préoccupations des Organisations Syndicales, même si quelques points en ont … Continuer la lecture

SANTÉ : Le burn-out doit être reconnu comme MP

Le burn-out doit être reconnu comme Maladie Professionnelle !

Tout d’abord quelques données :

  • Trois millions d’actifs en France sont en situation de risque élevé de « burn-out »;
  • 12,6% des actifs occupés en risque élevé de burn-out;
  • 19% des cadres cumulent à la fois une forte charge de travail et un travail compulsif;
  • Le travail excessif (« je travaille trop » et le travail compulsif (« je ne peux pas ne pas travailler »)  sont assez liés;
  • 21% des femmes et 11% des hommes se sentent émotionnellement vidés par leur travail, de même que 28% des actifs avec enfant(s) à charge;
  • 35% des ouvriers se sentent épuisés à la fin d’une journée de travail

Ces données sont extraites d’une « étude clinique et organisationnelle » menée par le Cabinet d’experts Technologia afin de définir et de quantifier ce qu’on appelle communément le burn out

Le cabinet fait aussi le constat que « les critères réglementaires de recevabilité des demandes restent difficiles à réunir et entraînent le rejet de la plupart des demandes » alors que « les affections psychiques relevant de ce qu’on appelle communément le burn out peuvent être reconnues au titre de l’article L 461-1 alinéa 4 du code de la sécurité sociale dès lors que la maladie présente une gravité justifiant une incapacité permanente (IP) égale ou supérieure à 25% et à condition qu’un lien « direct et essentiel » avec l’activité professionnelle ait été mis en évidence par un comité régional de reconnaissance des maladies professionnelles. »

A partir de cette étude et de ce constat, « Technologia lance un Appel pour la reconnaissance de trois nouveaux tableaux de maladies professionnelles liées à l’épuisement : la dépression d’épuisement, l’état de stress répété conduisant à une situation traumatique et le trouble d’anxiété généralisée. »

Il est important que chacun d’entre nous dans ST prenne conscience de ce fléau, que la loi du silence cesse dans notre entreprise, que nos collègues qui en sont victimes sortent de leur isolement en nous contactant et de revendiquer collectivement des conditions de travail correctes.

Le grand incendie

« Ils se sont immolés par le feu pour se faire entendre »

A propos :

« Sur le parking de leur entreprise, dans la cour d’école, devant le centre des impôts ou le Palais de l’Élysée, des hommes et des femmes ont choisi de s’immoler par le feu. Au –delà des faits divers restés sans écho, le Grand Incendie raconte des actes de contestation extrêmes et confronte la communication officielle à la voix des témoins. »

Un document interactif de Samuel Bollendorff et Olivia Colo

Négociation ST France sur les Risques Psycho- Sociaux du 20/11/2013

Contrairement à ce que l’on vous dit, c’est le travail qui est malade, c’est donc lui qu’il faut soigner  Le projet présenté par la direction le 20/11 ne concerne que l’approche individuelle. La CGT propose qu’on agisse sur l’organisation du … Continuer la lecture