Intéressement / Supplément / Et maintenant les salaires !

Dans un tempo accéléré par rapport à l’habitude, la direction a dévoilé les chiffres prévisionnels de l’intéressement sur l’année 2020, qui sera versé en mai 2021.

Il est en progrès par rapport à l’année précédente, mais reste faible pour une entreprise de la taille de ST, et surtout toujours inégalitaire. Selon la simulation de la Cgc, il irait de 1315 à 2401 €, hors abondement. Sachant que l’abondement accentue l’inégalité.

Notons que le fait qu’il soit en progrès alors qu’il est calculé sur 2021 confirme le scandale des 0% d’augmentation. Le Covid a bon dos. Ceci est vraiment scandaleux, et légitime notre demande d’un rattrapage pour 2020 lors des NAO 2021 qui doivent s’ouvrir d’ici le 1 mars (date toujours inconnue).

Concernant l’intéressement lui-même, dans les négociations qui ont commence pour un nouvel accord triennial, la CGT continuera à porter deux revendications :

  • Un budget plus important
  • Une volonté d’égalité

Dans cette logique, la CGT a signé, conjointement avec la CFDT, le supplément d’intéressement de 350€ proposé par ST.

Ce “supplément” est apparu à l’aube des mouvements sociaux de fin 2020, pour calmer le mécontentement des salariés. Il est bien sûr insuffisant, mais nous le signons pour son caractère égalitaire. Sinon il aurait été distribué conformément à l’accord actuel, c’est à dire de façon inégalitaire. Le choix était donc clair. Il ne devrait pas y avoir d’impact des périodes Covid prises en charge à 100% par ST; par contre ce n’est pas clair pour les périodes de chômage partiel.

Il est temps maintenant de passer aux NAO, et aux salaires qui en sont le coeur !

Les commentaires sont fermés.