Contre l’attaque fasciste du siège de la CGIL à Rome

A Rome, Samedi 9 octobre, une manifestation avait lieu contre le vaccin anti-Covid et le pass-sanitaire qui entre en vigueur le 15 octobre en Italie.

Un groupe de manifestants ont attaqué et envahi le siège de la CGIL. La CGIL est le plus important syndicat italien, et de loin. Les manifestants ont voulu ensuite attaquer le siège du gouvernement, mais sans succès.

Les instigateurs de cette attaque étaient un amas de divers groupes d’extrême-droite et d’intégristes catholiques (qui estiment que le Covid est un châtiment de Dieu !); leur idée est de diriger la colère d’une fraction de la population contre le mouvement ouvrier.

Cette attaque a entraîné beaucoup de déclarations de soutien à la CGIL italienne. Dimanche des meetings de protestation ont eu lieu dans plusieurs villes.

https://ilmanifesto.it/no-vax-e-neofascisti-in-corteo-assalto-alla-cgil-e-montecitorio/

https://www.ilfattoquotidiano.it/2021/10/10/roma-il-video-integrale-dellassalto-alla-cgil-il-leader-di-io-apro-si-filma-mentre-entra-nei-locali-della-sede-del-sindacato/6349533/

Une manifestation nationale est convoqué le 16 octobre par la CGIL et d’autres organisations.

La CGT de ST Microelectronics, qui entretient depuis la creation de ST des liens chaleureux avec les syndicats italiens et la CGIL en particulier, a exprimé son indignation et son soutien.

Des messages de solidarité ont été exprimés par des membres du réseau syndicat Mondial ST.

 

 

Les commentaires sont fermés.