SCANDALE : Toujours plus d’argent pour les grands patrons

Sur le plateau du 19/20, jeudi 21 avril, le journaliste David Boéri explique les raisons de l’augmentation des salaires des patrons du CAC 40, qui ont presque doublé en un an.

En 2021, les salaires des patrons du CAC 40 ont pratiquement doublé. « Par exemple, chez Danone, Antoine de Saint-Affrique, le nouveau directeur général, a touché 1,4 million d’euros, c’est 40 % de salaire fixe de plus que l’ancien PDG« , indique le journaliste David Boéri, présent sur le plateau du 19/20, jeudi 21 avril. Les bonus touchés par les patrons font également grimper les salaires, comme pour Carlos Tavares (Stellantis). « Il a touché 1,7 million d’euros de prime exceptionnelle pour avoir réussi sa mission de l’année« , poursuit le journaliste.

Les dirigeants sont aussi payés en partie en actions, et gagnent plus lorsque les cours grimpent. « Daniel Julien, le PDG fondateur de Teleperformance, le leader mondial des centres d’appel, a ainsi gagné près de 18 millions d’euros avec la distribution d’actions« , précise Daniel Boéri. La rémunération moyenne des patrons du CAC 40 a augmenté de 93 % en un an, passant de 4,5 millions d’euros à 8,7 millions d’euros.

Le magasine en ligne « The conversation » qui est spécialisé dans des articles de fond, a publié une analyse :

https://theconversation.com/pourquoi-les-remunerations-des-grands-patrons-explosent-56992

Notre PDG partage cet heureux sort :

REMUNERATION ANNUELLE DES PDG de ST tout compris

  • 2017        3,5 Millions $ (M.Bozotti)
  • 2018       10,6 Millions $ (Messieurs Bozotti et Chéry)
  • 2019       7,8 Millions $ (Messieurs Bozotti et Chéry)
  • 2020       5,7 Millions $ (M.Chéry)
  • 2021       7,6 Millions $ (M.Chéry)

Soit une hausse de 132% entre 2020 et 2021. Si on creuse un peu plus (chiffres en $)

salaire                        bonus                     autres éléments

  • 2020      856 837                     1 285 378                     3 597 032
  • 2021      936 357                     1 907 307 STI              1 470 226                                                                                                                                      3 245 640 LTI

La répartition a été modifiée entre la rubrique « autres » et le bonus, maintenant séparé en deux. On peut noter que même en ce qui concerne le salaire il augmente de 9,2%

QUESTION SIMPLE : EN CES TEMPS D’INFLATION GALOPANTE JUSQU’A QUAND VA T’ON TOLERER PAREIL SCANDALE

 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.