STMicro, « l’ANTI-SOCIALE », Numéro 1, l’ANTI-CITOYENNE

ASSEMBLEE VIA ZOOM JEUDI 10 DECEMBRE A 13H

LIEN DISPONIBLE SUR LES PANNEAUX ET AUPRES DES SYNDICALISTES

Ci-dessous un extrait d’une communication de la direction de …. SOITEC ! Même secteur d’activité, heureusement peu touché par la crise… et une politique sociale normale, à l’inverse de celle, anti-citoyenne et anti-sociale de STMicroelectronics.


Nous vous informons que Soitec et l’ensemble des organisations syndicales CFE-CGC, CGT et FO-Soitec se sont entendues pour la signature d’un accord 2020.Les mesures décidées sont les suivantes :

  • Augmentations individuelles pour les salarié·e·s arrivé·e·s avant le 1er octobre 2019 et non bénéficiaires d’une promotion : budget de 2,2% de la masse salariale des éligibles, applicable au 1er septembre.

  • Promotions : budget de 0,8% de la masse salariale (dont 0,1% pour les chartes d’évolution), avec une revalorisation salariale minimale de 5,5% (hors promotion aux coefficients intermédiaires 190, 225, 270 et 285), applicable au 1er septembre.

  • Revalorisation de la prime d’ancienneté à travers une revalorisation de 1% de la grille des salaires minimum Soitec au 1er octobre 2020.

  • Réévaluation des taux de prime sur objectifs à partir du 1er septembre :
    • 5%* du salaire de base brut pour les technicien·ne·s à partir du coefficient 335.

    • 5%* à 6%* du salaire de base brut pour les cadres C2 (jobgrade 110).

    • 6%* à 7%* du salaire de base brut pour les cadres C3 (jobgrade 130).

*Pour 100% d’atteinte des objectifs.

  • Lancement d’un groupe de travail pour instaurer une filière d’évolution vers des postes de technicien·ne·s formateur·rice·s en horaire postés sur les métiers process et équipement.

  • Analyse d’un métier de technicien·ne SG&A afin d’identifier les missions qui permettraient d’enrichir le poste et de l’amener à un niveau de responsabilité supérieur.

  • Possibilité de convertir une fraction de sa PSO ou de sa prime collective en 3 jours de repos par an maximum (pour les salarié·e·s disposant au plus de 11 jours de RTT), à partir de janvier 2021.

  • Possibilité de monétiser jusqu’à 4 jours de CET par année civile, à partir d’octobre 2020.

  • Modularité du temps de travail des non cadres en horaires variables au delà de la semaine. Cette mesure prendra la forme d’une proposition d’avenant à l’accord Popartt non cadres d’ici octobre.

  • Financement de matériel ergonomique pour le télétravail pendant la période de pandémie : les salarié·e·s concerné·e·s par le télétravail imposé peuvent se faire rembourser, sur présentation de facture et à hauteur de 150€, du matériel bureautique ou ergonomique (clavier, écran, chaise de bureau, repose-pied…) acheté entre le 18 mars 2020 et le 31 juillet 2020.

 

 

Les commentaires sont fermés.