Aujourd’hui 5 novembre on agit contre le « 0% » injuste

Voir notre article d’hier

http://stmicro.reference-syndicale.fr/wp-admin/post.php?post=2660&action=edit

A Grenoble la grève se poursuit au Test depuis le 29 octobre, suivant des modalités définies par les équipiers eux-mêmes.

Toujours à Grenoble une Assemblée virtuelle via Zoom a réuni 49 personnes à 13H. Une première à ST. Une autre assemblée virtuelle s’est tenue dans le centre R&D de Rennes. Dans les deux cas organisées par la CGT et la CFDT.

Débrayage ce matin à Crolles, à l’appel de CGT CFDT et CAD

Cette après-midi, environ 150 personnes en grève et assemblée.

A Rousset, CGT et CFDT ont fait une conference de presse commune devant le site.

Comme on le voit, sous des formes diverses, le mécontentement commence à s’exprimer.

La presse commence à en render compte.

ARTICLE de « Usine Nouvelle »

Les salaries de STMicroelectronics en France au régime sec en 2020

Face aux incertitudes liées à la crise du Covid-19 et la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, STMicroelectronics a décidé le gel des salaires en France en 2020. Une mesure qui soulève le mécontentement et l’incompréhension de tous les syndicats. Trois d’entre eux appellent à des débrayages à partir de ce 5 novembre. (…)

suite de l’article réservé aux abonnés

https://www.usinenouvelle.com/article/les-salaries-de-stmicroelectronics-en-france-au-regime-sec-en-2020.N1024454

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.