Si on n’est pas d’accord avec les 0%, on le dit !

C’est assez simple : si on n’est pas d’accord avec les 0%, on le dit !

Ne pas réagir face à une telle marque de mépris de nos dirigeants, c’est ouvrir la porte à d’autres mesures de ce type. D’où un nouveau rendez-vous virtuel, décidé lors de l’assemblée d’hier, et appelé par la CGT, la CFDT, le CAD.

MARDI 17 NOVEMBRE A 13H

https://us02web.zoom.us/j/81743232704

Le mouvement très massif se poursuit au Test de Grenoble. Le mouvement alternant débrayages, grèves, assemblées se poursuit à Crolles. Dans le site R&D de Rennes on a aussi débrayé hier. L’assemblée virtuelle était plus nombreuse que le 5 novembre. Un tract a été diffusé à Rousset. Au Maroc le mouvement de protestation est important.

Bien sûr tous les sites ne sont pas mobilisés. Mais quoi qu’il en soit, ce mouvement social est vraiment utile.

On ne peut laisser nos dirigeants nous traiter ainsi. Il faut qu’ils comprennent qu’il n’y a pas que les actionnaires et eux-mêmes dans la vie d’une entreprise !

Le travail des salarié.e.s, leurs efforts doivent être considérés et payés.

Prochaine échéance, si rien ne bouge, mardi.

En « physique » sur les sites, et en virtuel.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.