NAO chez les IC… plus aucun repère

Rappel : AG ZOOM à 13H ce jeudi 4 mars dans le cadre de la journée d’action salaires


La direction n’a toujours pas fait de communiqué concernant ses propositions pour cette catégorie. La dernière réunion a eu lieu mardi, la prochaine est prévue demain après-midi.

Outre le budget notoirement bas compte-tenu de l’année « 0 » en 2020, plusieurs choses apparaissent pour cette catégorie :

  • la disparition du dernier repère collectif, puisque la direction fait sauter le minimum d’augmentation qu’elle accordait aux personnes augmentées en 2019. Et pourquoi ? « Pour pouvoir réaliser de petites augmentations »….
  • la volonté de reporter toute la responsabilité de la politique salariale sur le manager, avec donc une individualisation encore plus forte du « management de la performance »
  • la volonté de pousser le variable, avec l’extension prévue pour les JG 12 et 13, sachant que le flou est complet entre les intentions affichées par la direction (la « performance » doit être « récompensée » par du variable pour les personnes qui en touchent) et la réalité actuelle. Voir notre lettre de demande d’explication. http://stmicro.reference-syndicale.fr/wp-admin/post.php?post=3018&action=edit

Ne serait il pas dans l’intérêt des ingénieurs et cadres d’obtenir avant tout une bonne augmentation générale ? Cela éviterait bien des divisions, du stress… et permettrait d’assurer une hausse régulière des salaires, conforme à l’expérience acquise.

Cette année, 2,5% de la masse salariale de ST France, répartie égalitairement, donnerait 107,38€.

Ce qui représente par exemple 2,3% du salaire médian des Ingénieurs et Cadres. Et bien plus pour les premiers JG…

Il suffirait de rajouter un budget pour le reste des éléments pour avoir une bonne politique salariale.

Les commentaires sont fermés.