Aéroports de Paris, notre bien commun

Le gouvernement veut nous refaire le coup des autoroutes !

Une longue histoire :

  • ADP a été créé en 1945 pour construire, aménager, développer et exploiter les aéroports d’Île-de-France. Ces missions ont permis de placer la France et son savoir-faire aéroportuaire au tout premier plan international.

Une expertise garante de la sécurité du transport aérien :

  • Aéroports de Paris est un des rares gestionnaires d’aéroports capable d’assurer à la fois l’exploitation, la maintenance, l’ingénierie, la construction, la sécurité, la sûreté et la relation avec les riverains. Ces compétences rares et ce savoir-faire unique sont possibles parce qu’Aéroports de Paris est une entreprise publique qui a su développer l’expertise de ses personnels.

Aéroports de Paris en quelques chiffres :

  • 6 680 hectares soit l’équivalent en surface des 2/3 de Paris
  • Part dans le trafic des passagers en France : 51.03%
  • Part dans le fret aérien : 83%
  • De 2006 à 2018, l’État a reçu 1.5 Milliards d’Euros de dividendes
  • 5% du PIB régional
  • 2.2% de l’emploi en France

Les aéroports sont stratégiques pour le développement économique et social du pays, ainsi que pour l’intérêt général. Ils sont un élément déterminant pour la création de richesses et d’emplois en France, pour un aménagement du territoire équilibré.

Le Référendum d’Initiative Partagée (RIP) est un moyen d’empêcher ce mauvais coup :

Prenez quelques minutes pour le soutenir en cliquant ici.

PS : Mode d’emploi ici si vous rencontrez des difficultés, ce qui est fort probable vu les (non) moyens déployés par le gouvernement pour faire échouer ce premier référendum (il n’y a pas que nous qui le disons) .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.