L’action flambe, les inégalités aussi

Le rallye boursier continue. Les indices battent des records. Quant à l’action de ST elle a dépassé les 40€. Elle était côtée à 42,410 € le 3 novembre.

Cela signifie que le SCANDALE représenté par la distribution d’actions gratuites dans la couche dirigeante de ST s’aggrave. Il s’aggrave au fur et à mesure que le cours de l’action grimpe. Relisons quelques unes de nos publications :

https://stmicro.reference-syndicale.fr/2021/04/07/actions-gratuites-a-st-equite/

https://stmicro.reference-syndicale.fr/2021/03/23/en-2020-m-chery-a-vendu122-000-actions-de-nos-actions-st/

Donc, si M.Chéry récidivait en 2021 l’opération réalisée en 2020, c’est à dire la vente de 122 000 titres ST… par exemple le 3 novembre il toucherait cette fois

42 € x 122 000 soit … 5 124 000 € hallucinant …

Ceci concerne toute la couche dirigeante. Relisons le tableau « Le haut de la pyramide » publié :

https://stmicro.reference-syndicale.fr/files/2021/06/affiche_le_haut_de_la_pyramide_internet_16062021.pdf

Ce nouveau bond de l’action (entre la zone 30€ et la zone 40€) aboutit à ce constat  (valeur annuelle) : la valeur des actions gratuites :

  • du PDG passe de 3 600 000$ à 4 800 000$
  • d’un membre du staff passe  de 1 600 000$ à 2 133 000$
  • d’un des 100 cadres dirigeants de ST France passe de 150 000$ à 200 000$
  • d’un JG18 passe de 60 000$ à 80 000$ (moyenne pour les 75% qui en touchent)

La distribution d’actions gratuites dans ce contexte spéculatif pose au moins quatre problèmes :

  • Le scandale des sommes hallucinantes distribuées à la couche dirigeante
  • Les inégalités de plus en plus fortes créées dans toute l’entreprise entre celles et ceux qui ne touchent aucune action (les OATAM par exemple), les personnes qui en touchent peu face à celles qui en touchent beaucoup, le caractère opaque et discrétionnaire de la distribution. En effet à ce niveau de l’action, 100 actions gratuites représentent déjà 4000€, 500 actions 20 000€ !
  • Le coût de plus en plus élevé pour l’entreprise du financement de ces actions gratuites
  • Sans oublier la volatilité des cours de Bourse

Sur l’aspect le plus criant aujourd’hui, celui des inégalités, la CGT a lancé cette pétition

https://stmicro.reference-syndicale.fr/2021/10/27/petition-en-ligne-salaires-actions-gratuites/


Pour rappel la situation en 2019  (extrait publication CGT ST)

« Le nombre d’actions attribuées mondialement était de presque 7 millions en 2019 (chiffre stable depuis 2017). 156 Millions cela représenterait 3400 $ pour chacun.e des 46 000 salarié.e.s de ST Micro. Pas mal… mais en fait ces sommes sont accaparées par la couche dirigeante.

17% tout d’abord pour les 22 du staff… pas mal. Ensuite il y a une grande opacité… Cependant si on regarde les 1800 bénéficiaires français, quelle était la situation en 2018 ?

  • Aucun OATAM ne bénéficiait d’actions gratuites.
  • Aucun cadre JG 11 12 13 ne bénéficiait d’actions gratuities
  • Seulement 22% des 14 et 39% des 15.
  • C’est ensuite que les choses changent : 61% des 16, 69% des 17, 76% des 18.

Par pudeur sans doute, aucune information sur le 19 et au-dessus. »

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.