Les inégalités salariales femmes/hommes en hausse

« Article des « Décodeurs », « Le Monde », 3 novembre

« Selon le collectif féministe « Les Glorieuses », depuis le mercredi 3 novembre à 9H22, les femmes françaises travaillent gratuitement : elles ne sont plus payées durant les 16,5% de l’année restants, selon un calcul fondé sur les écarts de rémunération avec les hommes publiés par Eurostat en 2021 (avec les données de 2019).(…)

Ce qui ressort cette année, c’est que l’écart de rémunération entre les hommes et les femmes qui avait baissé légèrement de 2018 à 2020 (passant de 16,7% à 15,5% d’écart) a rebondi en 2021 en partie en raison de la crise du Covid-19, un phénomène constaté dans toute l’Europe.  « 

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/11/03/3novembre9h22-l-inegalite-salariale-entre-femmes-et-hommes-repart-a-la-hausse_6100822_4355770.html

Selon un article des « Echos »  « L’écart ne se réduit pas, au contraire. Chez les cadres, les femmes ont, en 2020, gagné en moyenne 15 % de moins que les hommes – et 8% à poste équivalent. Un delta pourtant tombé à 13 % l’année précédente. En comptant le salaire brut annuel fixe et la part variable, la rémunération médiane des femmes cadres a été de 46.000 euros annuels l’année passée, contre 53.000 euros pour les hommes. »

https://www.lesechos.fr/economie-france/social/cadres-lecart-de-salaire-entre-les-femmes-et-les-hommes-se-creuse-1348215

En ce qui concerne ST, la CGT est très active dans ce domaine. Nous avons récemment publié un « feuilleton féministe » sur ce site. Voici un article consacré à l’accord – plus exactement au non-accord – « égalité » de l’entreprise.

https://stmicro.reference-syndicale.fr/2021/07/01/egalite-laccord-propose-en-2020-valait-il-une-signature/

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.